[Parution] La métamorphose de l’existant

Vient de paraître :

La métamorphose de l’existant
sous la direction d’Antigone Mouchtouris
aux éditions du Manuscrit, coll. Topos

avec la participation de :

Kheira Belhadj-Ziane, Marie-Line Bretin, Melaine Cervera, Hamidou Coulibaly, Dialika Dialo, Radoslav Gruev, Emmanuel Jovelin, Hervé Levilain,  Catherine Raban

 

Traiter la métamorphose du monde contemporain peut nous éclairer sur toutes les transformations sociales qui sont produites autour de nous. Dans cet ouvrage, tous les domaines sont étudiés en particulier la globalisation qui a provoqué la métamorphose de l’universel. Après avoir bousculé le monde actuel et les relations humaines, la mondialisation exige des individus sociaux une nouvelle adaptation. Dans la période que nous vivons, nous nous retrouvons face aux nostalgiques qui ont du mal à s’adapter et aux autres qui d’une manière pragmatique affrontent la métamorphose du présent.

Sommaire_Metamorphoses_de_lexistant

Flyer : ARGU-Temps et métamorphose_Metamorphose de l’existant

Présentation sur le site de l’éditeur : ICI

[Parution] Le syndrome narratif. Comment l’imaginaire construit le réel

Vient de paraître :

Le syndrome narratif. Comment l’imaginaire construit le réel de Francis Farrugia aux éditions de l’Harmattan, coll. Logiques sociales, série Sociologie de la connaissance

Depuis bientôt vingt-cinq années, l’auteur met au travail son concept de syndrome narratif, qui replace l’inconscient, la mémoire, l’imaginaire et l’irrationnel au centre de la vie individuelle et collective, expliquant de manière novatrice la construction identitaire de longue durée des individus, des communautés, des peuples et des civilisations, en montrant comment la réalité imite la fiction. L’Histoire, la littérature et la vie mettent en scène des personnages réels ou de fiction, pris dans une narration faisant en eux syndrome, mais aussi en nous. Les cas exemplaires ici interprétés : Achille, Ulysse, Alexandre le Grand, Jésus, Don Quichotte, Freud, Stendhal, Madame Bovary, Le Petit Chaperon rouge, L’Étranger, le pape et autres histoires, révèlent qu’un processus de contagion émotionnelle et de reproduction de l’imaginaire dans le réel est à l’œuvre construisant l’humain, faisant de notre vie une histoire, et parfois un destin.

Présentation sur le site de l’éditeur : ICI

Controverses, comme de bien entendu – 10 mai 2022 – Les sociologues face à la métamorphose

La prochaine séance des Controverses, comme bien entendu, aura lieu le mardi 10 mai 2022 à 18h00 via Teams.

Nous aurons le plaisir de recevoir Ewa Bogalska-Martin (professeure de sociologie, Université de Grenoble Alpes) et Jean-Michel Morin (Maître de conférences HDR en sociologie, Université Paris 5) autour de la thématique “Les sociologues face aux métamorphoses du monde contemporain”

Cette séance aura lieu (comme d’habitude) en ligne via Teams : accessible via ce lien.

Nous vous espérons nombreuses et nombreux!

[Parution] La Philosophie des Sociologues. Une épistémologie du sujet et de l’objet

Vient de paraître :

La Philosophie des Sociologues. Une épistémologie du sujet et de l’objet, sous la direction de Francis Farrugia et Antigone Mouchtouris, aux éditions de l’Harmattan, coll. Logiques sociales, série Sociologie de la connaissance

En 1933, Marcel Mauss, dans La sociologie en France depuis 1914, célèbre le « rôle fondateur » d’Émile Durkheim. Il écrit : « La sociologie se constitue comme science. Elle s’émancipe de la morale, de la politique, des recherches normatives d’une part, et, d’autre part, elle rompt avec la philosophie et, encore plus, avec la littérature et la critique. » La sociologie est depuis devenue « une science », et même « une science comme les autres », et pour finir « une profession ». Mais cette normalisation mimétique lui a fait oublier sa singularité et sa « vocation » : généraliste, morale, compréhensive, historique, politique, et critique de l’existant. Ce livre invite à une anamnèse de la discipline, repositionnée dans une temporalité historico-herméneutique ouverte sur l’humain. Il est bénéfique d’abandonner le modèle d’une sociologie scientiste et positiviste, objectivante des sujets sociaux, pour une sociologie de la connaissance subjectivante des objets sociaux, mettant en lumière le rôle fondateur des idées, des représentations et de l’imaginaire, dans la construction de la réalité.

Présentation sur le site de l’éditeur : ICI

Télécharger le flyer : FDP – LA PHILOSOPHIE DES SOCIOLOGUES

Controverses, comme de bien entendu – 22 mars 2022 – Illusion et malentendu

La prochaine séance des Controverses, comme bien entendu, aura lieu le mardi 22 mars 2022 à 18h00 via Teams.

Nous aurons le plaisir de recevoir Bernard Valade, Brigitte Meunier, Charles Deryfus Pechkoff et Jacqueline Deguise-Le Roy autour de la thématique “Illusion et Malentendu“.

Cette conférence est organisée autour de l’ouvrage collectif Illusion et Malentendu sous la direction d’Antigone Mouchtouris et Bernard Valade ; paru aux Éditions Le Manuscrit, coll. Topos en septembre 2021.

Cette séance aura lieu (comme d’habitude) en ligne via Teams : accessible via ce lien.

Nous vous espérons nombreuses et nombreux!

[Parution] Les mères adolescentes. Socio-anthropologie et itinéraires de vie

Vient de paraître : Les mères adolescentes. Socio-anthropologie et itinéraires de vie 

de Antigone MOUCHTOURIS et Camille PONSIN

Cet ouvrage, par une double entrée sociologique et maïeutique, nous permet de comprendre que la mère adolescente n’est pas uniquement une construction sociale. Malgré des moyens contraceptifs de plus en plus fiables, le phénomène des mères adolescentes persiste.
Il y a des raisons profondes qui poussent une jeune femme à devenir mère. Cette maternité précoce démontre qu’à travers son corps, elle revendique une place particulière. Sur cette adolescente et mère à la fois, la société ne pose pas que des regards bienveillants : quinze ans et déjà mère…
Les deux auteures présentent le vécu et ce que signifie d’être mère adolescente dans une société normative.

Antigone Mouchtouris, Professeure émérite à l’Université de Lorraine. Elle a consacré depuis les années 1990 une partie de ses recherches à la socio-anthropologie des conduites sociales des jeunes.

Camille Ponsin, Sage femme diplômée du département de maïeutique de la faculté de Médecine de Montpellier I. Elle mène des études sur les grossesses précoces.

Présentation sur le site de l’éditeur : http://www.editionsducygne.com/editions-du-cygne-meres-adolescentes.html

[Parution] Le temps et la métamorphose

Vient de paraître : Le Temps et la Métamorphose,

sous la direction d’Antigone Mouchtouris, éditions du Manuscrit, coll. Topos

Cet ouvrage étudie la métamorphose du monde actuel, sous un angle original, celui du temps qui nous permet de comprendre les transformations qui se produisent et bousculent l’être humain. Face à cela les intellectuels s’interrogent : comment peut-on en arriver là ?  L’être humain sous la propre pesanteur de son inertie et son désir de faire durer les choses parvient-il à freiner le changement ? Lorsqu’il s’aperçoit que le monde se modifie irrémédiablement il parle alors de métamorphose.
Le monde se métamorphose mais – dans le même temps – l’être humain également, ce qui prouve que notre société est toujours en mouvement.

Lien vers le site de l’éditeur : https://lemanuscrit.fr/livres/le-temps-et-la-metamorphose/

Controverses, comme de bien entendu – 1er février 2022 – Emmanuel Jovelin

La prochaine séance des Controverses, comme bien entendu, aura lieu le mardi 1er février 2022 à 18h00 via Teams.

Nous aurons l’immense plaisir de recevoir Emmanuel Jovelin (professeur de sociologie et Titulaire de la Chaire Travail social et Intervention sociale au Conservatoire national des arts et métiers – CNAM) autour de la thématique d’actualité : “Aaaah… On ne peut plus rien dire! Peut-on tout dire?”.

Cette séance aura lieu en ligne via Teams : accessible via ce lien.

Nous vous espérons nombreuses et nombreux!

 

Controverses, comme de bien entendu – 18 janvier 2022

L’équipe de l’Observatoire de la connaissance vous souhaite une excellente année 2022!

La 7e séance des “Controverses, comme de bien entendu” aura lieu le mardi 18 janvier 2022 à 18h00.

Nous aurons le plaisir d’écouter Francis Farrugia  sur  la thématique Notre vie est une histoire. Le syndrome narratif.

Cette séance aura lieu en ligne via Teams : accessible via ce lien.

Nous vous espérons nombreuses et nombreux!